Zones Non Agricoles

Papillon palmivore > Insecte


Le papillon palmivore est un lépidoptère de la famille des Castnidés.
 

 

Description de l’insecte

 

L’œuf mesure de 4 à 5 mm de long, est oblong, blanchâtre et porte 5 côtes, il a l’aspect d’un grain de riz.

La chenille, blanchâtre, atteint rapidement la taille de 55 à 70 mm de long, elle possède trois paires de pattes thoraciques de taille réduite et des épines dorsales disposées en ovale. La capsule céphalique est brunâtre et dotée de puissantes mandibules.

La chrysalide mesure de 5 à 6 cm et est protégée par un cocon tissé de soies et de fibres de palmier de 7 cm de long environ.

L’adulte a une envergure de 100-110 mm. Il porte des ailes antérieures brun olivâtre avec une bande médiane noire brunâtre. Ses ailes postérieures sont orangées étroitement marginées de noir, coupées de deux bandes noires et d’une bande blanche à 6 cellules. Les antennes sont munies d’une massue avec un crochet.

 

Les confusions possibles

 

L’adulte ne semble pas pouvoir être confondu avec un autre papillon de notre faune. Toutefois il est possible de confondre avec des sphynx, mais ceux-ci sortent essentiellement au crépuscule.

Les cocons pourraient être confondus avec ceux du charançon rouge des palmiers, mais le cocon de charançon ne comporte pas d’enveloppe de soie à l’intérieur. La jeune larve de papillon palmivore pourrait être confondue avec une larve de pyrale du palmier, mais cette dernière est plutôt grise. La larve âgée peut se rapprocher de la larve de rhinocéros (Oryctes sp) mais cette dernière présente une forme en crochet de type ver blanc et possède 3 paires de pattes thoraciques bien développées.

 

Plantes hôtes :

 

Dans son aire d’origine, ce ravageur s’est attaqué aux espèces suivantes : Trithrinax campestris, Butia yatay, Chamaerops humilis, Phoenix canariensis et Livistona sp. En France, on répertorie environ 10 genres de palmiers attaqués qui sont : Brahea, Butia, Chamaerops humilis, Livistona, Phoenix, Sabal, Syagrus, Trachycarpus, Trithrinax et Washingtonia.

Informations complémentaires

Plan du site    Mentions légales