Edito

 

Provence Alpes Côte d’Azur

 

 

L’ouverture sur la mer méditerranée, de Menton à la Camargue, avec le grand port de Marseille-Fos, le grand écart des altitudes, négatives dans le delta du Rhône, à près de 4 000 mètres sur les sommets de la barre des Ecrins au Nord des Hautes Alpes, deux grandes voies naturelles des vallées du Rhône et de la Durance qui ont permis l’irrigation d’une partie de notre territoire, les grands axes de circulation Nord - Sud , Est - Ouest, utilisés depuis les grandes invasions et l’époque romaine, caractérisent notre région.


Cette grande diversité a permis l’acclimatation de végétaux à des fins alimentaires ou décoratives issues de tous les continents aux climats différents.
 

Cependant, ce qui fait notre grande richesse, appréciée par les visiteurs du monde entier, n’a pas que des avantages. Liés à ces échanges surgissent quelques fois des organismes nuisibles.

N’étant pas toujours freinés par les ennemis naturels de leur région d’origine, ils peuvent prolifèrer et causer des dégâts tant est si bien les productions des filières agricoles dont notre région est riche en diversités, que sur notre environnement paysagé dont le développement n’a cessé de croître depuis plus de vingt ans.


Des groupements de défense se sont donc organisés au niveau local, départemental ou régional afin d’essayer d’éradiquer ou de limiter ces problématiques. Ce sont les Gdon, les Fdgdon et la Fredon Paca, dont les rôles sont de communiquer, expertiser, alerter et former tous détenteurs de végétaux.

 

Les actions de la Fredon s’intégrent dans les objectifs du grenelle de l’environnement et du Plan Ecophyto 2018, à travers des démarches de réduction d’utilisation des produits phytosanitaires.


 
Bien entendu, le développement de solutions alternatives et moins polluantes ne pourra se faire qu’avec le concours de multiples acteurs  : les services de l’Etat, les collectivités locales, les organismes de recherches, les firmes phytopharmaceutiques...
 

Depuis 2014, l’indépendance et l’impartialité du fonctionnement de notre réseau sont des éléments primordiaux garant de toutes les actions officialisées par le Ministère de l’Agriculture qui nous a attribué la fonction d’Organisme à Vocation Sanitaire (OVS).

 

Cela est la reconnaissance de l’expérience, la compétence, et la qualité de notre travail dans le cadre d’une accréditation ISO/CEI 17020 (n°3-1208, portée d’accréditation disponible sur www.cofrac.fr) concernant les missions déléguées par la DRAFF PACA.


Et enfin, c’est également en agissant à l’échelle globale (surveiller les importations, maîtriser la mondialisation, gérer la délocalisation, raisonner l’agriculture...) que nous parviendrons à protéger la biodiversité présente sur notre territoire ainsi que de notre patrimoine végétal et environnemental.

 

Roland PELISSIER, Président de la Fredon Paca.

 

 

Plan du site    Mentions légales