Autres filières

Campagnol Terrestre


Le Campagnol Terrestre, naturellement présent dans les pelouses et prairies des Hautes Alpes, peut causer de graves dégâts à l’agriculture et aux espaces naturels lors de périodes de pullulation dites "explosives".

 

A l’échelle locale, les premiers foyers ont été observés en 1998, dans le fond du vallon de la Buffe, puis à Valfroide en 2001, pour s’étendre à partir de 2002, jusqu’au hameau de La Grave.

En 2006, la commune de Villar d’Arène compte également d’importants foyers de pullulation. Enfin, depuis juin 2009, des foyers sont observés au col du Lautaret avec un « front de progression  » situé sur le versant appartenant à la commune du Monêtier-les-bains.

 

Le Plan de lutte :

 

Compte-tenu de la progression des campagnols, la Communauté de Communes du Briançonnais a apporté à partir de l’automne 2010 son soutien à un plan de lutte, à une échelle intercommunale.

 

La lutte est effectuée par piégeage. La stratégie consiste à intervenir sur les fronts de progression des campagnols terrestres.

Le piégeage se déroule sur deux périodes, dès les mois d’avril-mai puis septembre - octobre. Cette action doit se poursuivre au moins sur la durée d’un cycle (5 ans). 

 Les expériences de lutte de 2009 et 2010 ont démontré la nécessité d’un encadrement du piégeage, avec un repérage en amont et une hiérarchisation des zones ciblées, afin d’optimiser leur efficacité.

A long terme, un véritable travail de réflexion doit être entrepris : suivi des populations, étude du phénomène local, renforcer les études menées au niveau national sur cette problématique.

 

Les acteurs de la lutte : le Parc National des Ecrins, Commune de la grave, Gdon de la Grave et de Villar d’Arène, Sral.

 

En savoir + : Site : le campagnol.fr

 

Qui Contacter ? : Gdon de la grave

De manière très simplifiée et sans rentrer dans les détails, il est avéré que cette pullulation s’est déplacée au fil des années en se propageant de la commune de la Grave vers la commune de Villar D’Arène pour atteindre le col du Lautaret en juin 2009.

 

Remerciements pour les informations : Chargée de mission Natura 2000 Mairie de La Grave.

Les premiers foyers de pullulation de campagnols terrestres ont été observés en 1998, dans le fond du vallon de la Buffe, et se sont diffusés progressivement vers le bas du vallon. En 2001, un autre foyer démarrait à Valfroide, puis à partir de 2002, les zones de pullulation se sont étendues aux hameaux de La Grave. A partir de 2006, la commune de Villar d’Arène compte également d’importants foyers de pullulation qui sont encore, selon les secteurs, très actif à ce jour. Depuis juin 2009, des foyers de pullulation sont observés au col du Lautaret. A l’heure actuelle, le « front de progression » des campagnols terrestres se situe au col du Lautaret, sur le versant appartenant à la commune du Monêtier-les-bains.

 

Informations complémentaires

Plan du site    Mentions légales